TV Giant (PC)

Ah le monde de la télévision. Ça ne laisse personne indifférent. Que votre opinion soit négative ou positive à son sujet, vous avez certainement quelque chose à en dire. Souvent, on entend des gens se plaindre qu’il n’y as rien de bon à la télévision, ce qui est difficile à croire quand plus de deux cent postes existent de nos jours. Pour ceux qui sont insatisfaits, voilà votre occasion parfaite de prendre les commandes…

Ceux qui me connaisse bien savent que j’apprécie les jeux de gestions… et la télévision également. C’était donc le mélange parfait et je me devais d’avoir ce jeu sorti sur PC en 2007 et présenté par Nobilis. Comme je l’ai précisé dans mon introduction, nous entrons aux commandes d’un réseau de télévision et beaucoup de tâches nous attendent dans chacune de nos semaines de travail. Alors tentons de voir les bases d’une semaine typique.

Toute d’abord, en arrivant dans les quartiers généraux de la station, il faut se rendre à l’ascenseur. Chaque étage est centré sur un département précis. La première chose à faire est d’aller voir la secrétaire de notre patron pour lui demander d’envoyer une recherche d’employé pour s’occuper des archives de notre programmation. Il ne nous reste qu’à attendre quelques jours pour savoir qui aura répondu à l’annonce et embaucher celui ou celle qui nous semble le plus apte à l’emploi. Le même genre de recherche pourra être fait plus tard pour d’autres types d’employés, comme des lecteurs de nouvelles, acteurs, etc… Bien-sûr, si nous ne sommes plus satisfait de nos choix, nous pouvons les renvoyer pour les remplacer.

C’est là que nous achetons les séries et films que nous aimerions diffuser à notre antenne

Pendant que nous sommes dans cette zone, précisions que nous devons se rendre à un rendez-vous avec notre employeur à chaque semaine afin de se faire une mise à jour des progrès de la chaine et aussi afin de savoir ce que notre patron attend de nous dans les jours à venir. Il serait malheureux d’omettre de se rendre à cette rencontre, alors assurez-vous de ne jamais l’oublier. Il en va de votre futur dans ce milieu de travail.

Maintenant qu’on doit diriger un réseau de télévision, ce serait bien de s’assurer d’avoir quelque chose à présenter, pas vrai? Pour ça, il faut acheter des émissions et films. Ça ne va pas apparaître par magie tout ça. Alors, il faut sortir des locaux pour se rendre au centre-ville pour acheter quelques nouveautés. Lorsqu’on regarde la liste disponible (qui est très souvent mise à jour), on peut voir sa description, son genre, sa durée et sa cote. Le dernier point est capitale car on ne peut pas diffuser n’importe quoi à n’importe quelle heure. Par exemple, montrer un film 16 ans et plus alors qu’on est encore dans les heures de grandes écoutes nous coutera une amende et ça pourrait aller plus loin si on recommence. Le genre peut aussi avoir de son importance, car lorsqu’on est à l’extérieur, en cliquant sur une maison, on peut voir les préférences de ses habitants et quelle chaine ils écoutent. On peut donc tenter d’acheter une programmation en fonction de la majorité des habitants de la ville. En tout temps, on peut également voir comment se débrouille la compétition et quelle est notre position par rapport aux trois autres compétiteurs dans la ville. Après tout, on se lance pas en affaire pour être à la fin de la queue.

Avoir des émissions et des films à présenter c’est déjà très bien, mais il faut aussi penser à aller voir quelle commanditaires nous pourrions présenter pendant les publicités. Encore là, soyez attentif, on ne peut pas prendre n’importe quoi comme ça au hasard. Ils ont tous des restrictions à respecter si nous voulons être payés. Ils demanderont un minimum de cote d’écoutes ou d’être présenté entre telle et telle heure. Cet argent, on en as de besoin, alors ne voyez pas trop gros et respecter à tout prix ce que ce commanditaire demandera si c’est celui que vous désirez avoir.

Prendre le temps de savoir ce qui intéresse les habitants de la ville peut nous permettre de faire des meilleurs choix pour nos diffusions

Bon, on a un archiviste, on a des émissions, on a des commanditaires. Ce serait bien de faire connaître notre poste de télévision, alors restons encore en ville un petit peu et allons à l’agence de publicité. On pourra choisir de faire de la pub de trois façons différentes, allant d’une petite pub sur affiches à des pubs plus importantes. À vous de voir ce que vous voulez, mais plus vous voyez gros, plus votre porte-feuille maigrira. Mais comme on dit en affaires, il faut parfois savoir prendre des risques pour que ça rapporte.

On a tout ce qu’il faut pour le moment, alors, nous retournons dans nos bureaux à l’échelle de programmation. C’est là qu’on décidera quand passera quoi, à quelle heure et à quel jour. Au risque de me répéter, choisissez bien en fonction des restrictions de l’âge minimum requis pour pouvoir regarder l’émission. Vous pouvez passez une émission pour tous tard en soirée, mais pas une pour les adultes en tout début de soirée. Vous ne voulez pas vous faire retirer les droits pour l’émission et vous faire tapez sur les doigts par les vérificateurs des diffuseurs télés. Une fois que vous aurez remplis au mieux les sept jours (tentez de ne laissez aucun espace vide dans vos journées, car ça veut dire que vous diffusez du vide, ce n’est pas ça qui va attirer des auditeurs), c’est le temps de placer les commanditaires que vous avez étés chercher plus tôt. Rappelez-vous de respecter leurs exigences (cotes d’écoutes, heures, nombre de fois qu’il faut passer la pub dans un certain nombre de jours, etc…). Les espaces restants de publicités, servez-vous en pour annoncer vos propres émissions de télévision, ça aidera à faire connaître votre programmation et avoir de plus grosses cote d’écoutes pour celles-ci par la suite.

Le local où nous devons remplir notre horaire des films, séries et autres à diffuser pendant la semaine à venir

Après avoir terminé de préparez votre semaine, vous pouvez allez à votre bureau privé, le télé-horaire est là et vous verrez si une de vos émission a été placée dans les primeurs à ne pas rater. Si c’est le cas, il y a de fortes chances que vous aurez plus de gens à l’écoute. Dernier point concernant l’horaire, n’oubliez surtout pas d’aller remplir les cases, car un retard, même d’une journée et ce sera trop tard, vous n’aurez rien en onde de toute la semaine.

Diffuser les émissions et films des autres c’est bien, mais ce serait encore mieux d’avoir des programmes originaux. C’est là que construire ses propres studios entrera en jeu lorsque le moment sera venu. Vous pourrez décider du genre d’émissions que vous voulez (informations, culturelles, sitcom, dramatique, etc…) ou même des films aussi, mais il vous faudra aussi des réalisateurs, acteurs, présentateurs, etc… et ça entrainera également des couts supplémentaires pour produire tout ça. Donc, attendez d’avoir les poches suffisamment profondes pour vous permettre ce petit extra.

Notre écran pour remplir notre grille horaire. Attention aux restrictions d’âges et à ne pas laisser d’espaces vides

Dans le même genre d’idée, ce serait bien de tenir vos auditeurs à jour sur l’actualité. Vous pourrez donc ouvrir l’étage vide des locaux principaux pour votre équipe de journalistes. Ils surveilleront tout ce qui se passe dans les alentours et si un événement important survient, vous pouvez arrêter votre programmation en cours pour diffuser le bulletin de nouvelles si vous le désirez.

Si jamais les choses ne vont pas bien, vous pouvez vous débarrassez de vos vieux films ou émissions qui n’attirent plus les téléspectateurs ou en dernier recours, allez à la banque pour demander un prêt. Est-ce que vos efforts seront remarqués et récompensés? Allez-vous gagner les prix locaux pour votre poste de télé? Saurez-vous satisfaire les exigences du patron? Faire augmentez les cote d’écoutes? Bien-sûr, je n’ai fait qu’un survol rapide du jeu, il y aurait encore beaucoup à voir, mais je préfère les laissez découvrir à ceux qui seront intéressés à se procurer le jeu.

Le télé-horaire. Avons-nous réussit à avoir au moins une émission dans la section « à ne pas rater »?

Mon avis n’est peut-être pas impartial car j’aime déjà ce genre de jeux, mais je le trouve très bien. C’est sûr qu’après un certain temps, il devient répétitif, c’est normal vu le genre de jeu, mais pour le temps que ça aura duré, j’ai plus qu’apprécié mon expérience. Il y a tellement de choses dont il faut s’occuper que les journées passent très rapidement et il est pas rare, que sans s’en rendre compte, nous étions déjà à la semaine suivante et il me fallait recommencer la tournée chez le grand patron pour le rendez-vous hebdomadaire, je devais aller chercher de nouveaux commanditaires, refaire des campagnes de publicités pour le réseau, préparez l’horaire, etc… Donc à recommander, mais seulement si vous aimez ce genre de jeux.

Publié le 21 novembre 2012, dans Archives (Anciens articles), et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. C’est drôle, ça me rappelle Mad TV sur abandonware : http://www.abandonware-france.org/ltf_abandon/ltf_jeu.php?id=9
    Un genre de Theme Parc avec la télé. Mais perso, je perds vite patience avec ce genre de bestioles-là…

  2. Des jeux de gestions il en existe sur un paquet de choses, hôpitaux, écoles, restaurants, cinémas, aéroport, cirque, zoo, centre d’achats, plateau de tournage, groupe de musique, casinos, etc… En ce qui me concerne, ça dépend du jeu, avec certains je peux jouer longtemps et encore m’amuser mais avec d’autres, je joue quelques heures et j’ai plus envie d’y rejouer pour une raison ou une autre.

  3. j’adorais ce genre de jeux là il fut un temps (aujourd’hui encore mais je suis plus attiré par d’autres genres) ! Faudra que je le tente un jour car je ne le connaissais ps ! Merci pour la découverte ;-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :