RETRO TEST – Robo Aleste sur Mega CD

Robo Aleste / Dennin Aleste

MegaCD

Compile (1992)

 

 

Les amateurs de shoot’em up ou les fondus de la Megadrive ne peuvent éviter ce titre qui montrait la supériorité flagrante de la 16 Bits de SEGA en matière de shmups : MU.S.H.A. / Aleste. Speed, fun, musiques qui tuent,… Un mega hit en puissance. Il y a peu j’ai pu mettre la main sur un Mega CD 2, et pour le prix c’était totalement craqué : imaginez que pour le prix d’un Mega CD 2 j’ai eu le combo Megadrive 2/Mega CD 2, un adaptateur pour passer les imports sur Megadrive et Robo Aleste.

 

 

Allez zou, on taille dans le vif. Après une longue intro qui explique le scénario du jeu (oui un scénario dans un shmup), on constate d’entrée que c’est pas vilain point de vue visuel. Ca zouk même ! Les décors sont détaillés (sans tomber dans l’excès), les ennemis bien que particuliers ont des sprites bien définis (de loin ça ne ressemble pas à une bouillie de pixels). Mais la difficulté est bien présente. Moi qui suit un amateur du genre, ça m’a frappé. En même temps quand je joue à un jeu pour la première fois je ne suis que rarement concentré.

 

 

Et comme le jeu est bien rythmé, on a vite fait de se prendre une boulette dans la tronche. Bien heureusement de temps a autre, une petite «cut scene» sous forme de dialogue viens entrecouper un peu l’action histoire de souffler ou de se gratter le nez.

Ce qui frappe au bout d’un moment, c’est le style graphique. Étonnamment le jeu est censé se dérouler dans le Japon du XVem siècle alors qu’il y a des robos… Les développeurs se sont fait plaisir à imaginer un style qui est un mélange de «Steampunk», méchas, et japon médiéval. L’ensemble peut paraître surprenant pourtant c’est très réussi.

 

 

Mega CD oblige, les musiques ne sont plus de simples arrangements midi gérés par le processeur de la machine. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elles sont de très bonnes qualité. Sans les fredonner sous la douche le matin (je ne chante que des génériques de dessin animé), elles restent en tête. Et moi qui suis un fana de la Megadrive mais qui déteste sont processeur sonore, j’apprécie ici les musiques de qualité CD.

 

 

Côté choses qui fâchent, je l’avais dit la difficulté. Comparé à M.U.S.H.A. (qui était déjà pas  si simple), le chalenge est d’après moi quasiment deux fois plus élevé. Les Power Ups ; chose indispensable à tout bon shmup qui se respecte ; sont les mêmes que sur M.U.S.H.A. Et les bruitages eux aussi sont issus directement de la rom de son grand frère. Dernière chose qui fâche : son prix entre 50 et 90€ selon l’état, la région (PAL, NTSC, JAP). Décidément c’est une marotte chez moi de tester des jeux onéreux…

 

 

Sans être mauvais, il ne propose pas grand chose comparé à son ainé. Pour un shmup ce n’est pas forcément une tare. A condition que le jeu soit bon. C’est le cas, mais mérite t-il son prix? Oui et non, oui car le Mega CD est une console qui ne s’est pas vendue suffisamment pour avoir un catalogue important. Non car, malgré que j’aime ce jeu je pense qu’il n’apporte pas grand chose mis à part un chalenge super élevé. Il vaut le coup !!! Mais a condition de ne pas payer 50€ (même pour du rétro, il faut se fixer une limite de prix). Ou alors il faut être un collectionneur de shmups ou fan de la compagnie Compile.

 

Publié le 4 octobre 2012, dans Archives (Anciens articles). Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Prochain achat obligatoire: Bari-Arm !
    Aussi appelé Android Assault.

  2. Va falloir le trouver à moins de 50€, et c’est pas gagné.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :