TOP 5 RNG – Les Jeux de Stratégie en Temps Réel

Un RTS, c’est quoi ? En anglais « real-time strategy », soit jeu de stratégie en temps réel. Il s’oppose au jeu de stratégie au tour par tour. Pour ce dernier pas besoin de vous l’expliquer. Que vous soyez fan de jeu-vidéo ou non, vous avez surement eu l’occasion de jouer à ce type de jeu (Risk, le jeu de société, en est un par exemple). Pour le RTS, c’est la même chose, sauf qu’au lieu que les adversaires réalisent leurs actions chacun leur tour, là c’est tout le monde en même temps ! Et le temps justement, devient un facteur important. Il va vous falloir (dans la plupart des RTS) récolter diverses ressources (bois, nourriture, plutonium,…) afin de construire votre base militaire, votre civilisation (composés de divers bâtiments ayant chacun une fonction bien définie pour vous développer) et votre armée, pour ensuite attaquer vos voisins, et tout cela en temps réel ! Il ne faut donc pas perdre de temps inutilement ! En somme, on peut comparer cela à de vraies simulations de guerre.

Afin d’en découvrir un peu plus sur ce type de jeu, très apprécié des joueurs PC en particulier, voici notre Top 5 du genre.

N°5 – Homeworld 2 – PC

Outsider de la sélection, ce RTS relativement peu connu marie les classiques du genre (unités diverses et variées, allant de la sonde d’espionnage pour la reconnaissance à la frégate de combat surarmée, base de construction, gestion de ressources minières) avec tout ce que les simus spatiales ont de meilleur. La série (car le premier épisode est également très estimé) se paye le luxe d’avoir également un système de contrôle de la caméra efficace et des champs de bataille réellement en 3D, alors que les RTS nous habituent encore à une belle vue en 2D iso…

On obtient au final un jeu très consistant, plutôt difficile (ou est-ce moi qui suis une grosse tanche aux RTS, hypothèse plausible), avec des combats spatiaux épiques se soldant par de grosses explosions, comme il se doit dans les récits spatiaux. Le tout sur fond de nappes de synthé planantes et d’arrières plans à base de nébuleuses planétaires. Un très bon souvenir.

N°4 – Age of Mythology

Série déjà culte par ses deux premiers épisodes, la série des Age of Empires a frappé un gros coup avec ce troisième opus. Celui gardant le coté historique de la saga et en y ajoutant le coté mythologique des civilisations avec de gros ajouts de gameplay. En effet l’ajout de la possibilité de vénérer trois dieux différents principaux, chacun donnant accés à une progression différente selon celui-ci, associé aux pouvoirs divins et aux unités mythique toutes plus jouissives les unes que les autres. Le tout restant suffisament stratégique et varié selon les peuples (notamment par les différentes méthodes d’acquisition de la faveur divine qui variait selon les peuples) et incluant ce qui a fait une partie de la légende des Age of Empire : les cheats codes délirants mon préféré consistant à la création d’un ours vétu du drapeau canadien et accompagné de deux singes, de sacrés souvenirs de jeunesse.

N°3 : Warcraft 3

Lorsque l’on parle de Warcraft, on pense tout de suite à World of Warcraft. Mais avant d’être le plus renommé des MMORPG, Warcraft était avant tout un RTS. En plus de votre armée à choisir parmi 4 races différentes (les morts vivants, les elfes de la nuit, les humains et les orcs), vous pouvez également compter jusqu’à 3 « héros » (grande nouveauté pour ce troisième opus), personnage spéciaux que vous pouvez faire évoluer, et qui seront par conséquent vos pièces maîtresse lors des batailles dantesques que vous aurez à livrer.

Autre nouveauté dans la série, le passage réussi à la 3D ! Avec un univers colorés dans des mondes « à la Seigneur des Anneaux », l’ensemble est une réussite totale !

Bien que jouable en escarmouche jusqu’à 12 joueurs en simultanée, le mode solo propose une campagne digne d’intérêt (chose devenu plus rare de nos jours, le multi étant souvent préféré et le solo délaissé…). 4 campagnes vous sont proposées et le tout s’enchaîne parfaitement !

Enfin, coté stratégie là encore Blizzard n’a pas bâclé son œuvre. Toutes les races sont bien équilibrées, avec chacune leurs forces et leurs faiblesses, qui permet aux joueurs d’user de nombreuses stratégies différentes dans leurs approches.

Je l’ai déjà dit, et je le redis, Warcraft 3 est une vraie réussite !

N°2 : Age of Empire 2

La série des Age of Empire est incontournable lorsque l’on parle de RTS. Fort de 3 jeux, accompagné de multiples add-on (et de 2 versions DS, mais en tour par tour…), c’est le N°2 qui a retenu toute notre attention. Pourquoi le 2 ? Car il a d’un point de vue personnel apporté plus de nouveauté que le N°3, et à été plus attendu que le N°1 (n’hésitez-pas à faire un schéma pour comprendre ce que je dis !)

La petite touche personnelle qui fait que cette série se démarque des autres, c’est son coté « évolution historique ». Dans ce 2ème opus, vous traverserez 4 âges allant de l’invasion de Rome jusqu’au milieu de la renaissance. Vous pourrez ainsi varier votre expérience, d’autant plus que vous aurez le choix entre 13 civilisations différentes, chacune caractérisée par une architecture et une armée aux styles bien particuliers.

Là encore, le travail effectué sur la 3D est bien faite. Quel plaisir que de voir ses petits bons hommes abattre les arbres pour ensuite construire petit à petit leur ville. Les environnements sont agréables et relaxants (attention tout de même à ne pas trop se reposer, il y a une guerre à préparer hein).

Au cours du jeu, et à mesure du développement de votre ville, il vous sera possible de faire évoluer votre civilisation d’âge en âge. Chaque âge vous rendant plus fort, tant dans les constructions que dans vos unités, apportant son lot nouveautés (dans les 2 catégories précédemment citées).

Petit bémol comparé à Warcraft 3, le solo est bien maigre… En revanche, il reste un des jeux les plus joués en ligne.

Qui pour une petite partie ?

N°1 -Command and Conquer Alerte Rouge

« Debout les morts on change de cimetière », comme le disait si bien le Capitaine Christian Batard (référence à un sketch culte sur la légion).

Si ce jeu m’a marqué c’est pour deux raisons, j’avais énormément joué au premier Command and Conquer sur Playstation. Rien que le fait de pouvoir incarner le « méchant » de l’histoire ça m’amusait. Mais avec un contexte de « guerre froide », j’ai kiffé (une expression argotique de type jeune à casquette). C’est aussi loin que je me souviens l’un des premiers jeux que j’ai possédé qui avait des scène cinématiques faites avec des acteurs (souvent très mauvais).

Le petit plus c’était le mode Escarmouche car il permet de générer un champ de bataille aléatoire, donc quasiment aucune partie ne se ressemble, surtout à deux joueurs. Car, branchez deux consoles, deux TV côte à côte et c’est parti pour des batailles entre potes. Je me souviens avoir passé un hiver 1997 à jouer à Alerte Rouge contre et avec mon petit cousin. Et quand on connais la rigueur de l’hiver soviétique du nord de la France on comprends pourquoi on était mieux au chaud devant la TV.

D’ailleurs petite astuce : construisez en priorité une caserne (on n’est jamais trop prudent) et 5 soldats de base. Ensuite construisez deux raffineries. Pourquoi deux? Pour en revendre une (de mémoire la raffinerie coute 2000 à l’achat et 1200 à la revente), car vous aurez deux collecteur de minerai sans avoir à construire une usine d’armement et en plus vous économisez une somme conséquente. A vous les profits ! J’y joue encore très souvent pour le plaisir de faire une petite Escarmouche.

C’est un jeu encore terriblement addictif mais aussi qui permet d’être créatif dans l’élaboration de stratégies. Surtout quand vous jouez contre un adversaire que vous connaissez. Un peu de « mindgame » dans sa face et il sera vite désorienté. Pour info, il ne coûte quasiment rien en occasion (j’ai du payer mon exemplaire 4€) et il est dispo sur le PSN. Donc aucune excuse n’est permise.

Publié le 21 septembre 2012, dans Archives (Anciens articles), et tagué , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :