GAME EXPERIENCE #3/3 – F.3.A.R. (Ps3)

Le point final du GAME EXPERIENCE consacré à F.3.A.R., c’est maintenant !

Voilà, Bourguez et moi avons brillamment (mais non sans mal) terminés les 2 dernières missions qui nous séparaient du dénouement final.

SPOILS SUR LA FIN DU JEU

Nous en étions donc aux 2 dernières missions… La première nommé « Port ». Toujours la même rengaine. On avance, on shoot, on avance, on shoot,… dans décors plus proche d’un aéroport, qu’un port tout court. Bref… Quand au chapitre final, vous voilà finalement partis à la recherche de votre père, qui est donc l’homme qui vous a enfermé toute votre enfance, et qui vous a utilisé comme cobaye à maintes reprises, pour effacer tout ces souvenirs douloureux, et finir par battre son souvenir au travers d’un Boss qui n’a rien de bien méchant… Bref, en 30 secondes l’affaire est pliée… Sinon, on n’affronte pas Alma… Enfin si, une cinématique de fin s’en charge pour nous… Et c’est sans gloire qu’elle nous quitte… Ah j’oubliais, la Peach-Like qui c’était faite enlever et s’est au final sauvée toute seule, et ben on ne la reverra jamais…

SPOIL OFF

Pour ceux qui n’auraient pas lu le spoil, je le résumerais simplement en écrivant que le scénario n’est pas mauvais du tout, mais qu’il aurait surement pu être bien meilleur. Je dis cela suite à quelques oublis narratifs et quelques approximations dans la fin de l’histoire.

La Boss final

Concernant le générique de fin, sachez qu’il existe plusieurs fins, et que le score total de Pointman et de Fettel aura une incidence sur celle-ci.

Bien que pour ma part, je n’ai pas trouvé les fins exceptionnelles, l’idée de les orienter de manières différentes selon les niveaux des personnages est assez bien pensé (en tout cas en mode Coop’ tout du moins, histoire de voir qui est le meilleur entre vous et votre pote).

Pour conclure, je dirais que le jeu est très correct pour se lancer dans l’aventure en mode coopération avec un ami. En solo, je pense qu’il perd un peu de son intérêt. F.3.A.R. nous a été présenté comme le jeu le plus effrayant de ces dernières années… Mouais, j’ai connu mieux Peu de réels effets de surprises, pas assez d’entités fantastiques, un scénario en demi-teinte… Après, les graphs sont bons, la bande son et les bruitages sont bons, la maniabilité est bonne (et plus originale pour Fettel), donc on peut considérer F.3.A.R. comme un bon jeu !

Baromètre #1 : 7/10

Baromètre #2 : 7,5/10

Baromètre #3 : 7.5/10

Publié le 5 septembre 2012, dans Archives (Anciens articles), et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Mon bilan serait à peu prêt le même si j’avais fais la game experience. Juste une différence sur le niveau des souvenirs qui est quand même assez intense en solo, notamment à cause des apparations de la créature qui arrive vraiment de façon fourbe c’est assez suffocant je trouve. Le coté fin multiple est sympa mais si clairement elles sont expédiés (la fin Fettel notamment même si elle est morbide à souhait).

    Clairement F.3.A.R. est un bon jeu, un bon FPS mais loin d’être le mètre étalon de l’horreur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :