Original Soundtrack : Planscape : Torment, thêmes de jeu

Je l’avais promis, le voila, certes avec un retard par rapport au moment où j’en ai parlé (oui souvenez vous, cette game experience finale) mais voici enfin ce fameux Original Soundtrack de nouveau sur la bande originale de Planescape : Torment. Signée par le très bon Mark Morgan a qui j’avais déjà dédié un article (mon tout premier Original Soundtrack sur le blog d’ailleurs) chaque personnage se voit attribuer un thème qui lui est propre, il en est de même pour plusieurs lieux emblématiques. Cet article mélangera les deux comme un cochon sans se soucier des convenances, en bon rédacteur punk lorrain que je suis.

La Morgue où le jeu commence, tenue par les Hommes-Poussières, une guilde pensant que nous sommes déjà tous mort et ne faisons en fait qu’attendre la Vraie Mort et que pour l’atteindre nous devons nous dépassionner de tous et vivre une « vie » d’apathie. La musique retransmettant cette ambiance lourde, ces pièces pleines de tables d’embaumements où s’afférent des zombies qui ont été autrefois des signataires de contrats de servitude post-mortuaire.

Maudith, dimension où sont envoyés les individus mauvais, c’est un lieu aride, inhospitalier. Tous les habitants complotent les uns contre les autres, personne ne souhaitera vous aider à moins d’y voir un intérêt, un quartier est scellé à cause de la peste. Un endroit charmant …

Le village des récupérateurs, une faction de clochards et de voleurs qui a pour travail de ramasser les cadavres qui trainent dans les rues pour les vendre à prix d’or aux Hommes Poussières de la Morgue de Sigil. Cette musique s’entendra alors que vous rencontre leur chef, l’intriguant et quelque peu trouble Pharod qui en sait visiblement plus long qu’il ne veut le dire sur Sans-Nom et son passif …

Parfaite transition avec la musique du dessus car ceci est le théme d’Annah, un personnage que l’on rencontre justement au village des récupérateurs. Cette charmante jeune voleuse semi démone est elle-même une récupérateur, plus lié à votre passé qu’elle n’aime à le dire. C’est sûrement le personnage le plus « innocent » du jeu et sa légèreté, son sale caractère constitue de vraies bouffées d’air pur.

Et pour finir, le thème de Trias, un déva (c’est-à-dire un céleste, issu des plans supérieurs, une sorte d’ange en gros) bien que prisonnier et torturé quand vous le rencontrerez il émane toujours de lui une sensation de pouvoir (que l’on ressent à travers les pulsations en fond dans la musique). Trias se révélera d’ailleurs doté de talents peu commun pour ceux de sa race que je vous laisse découvrir, peut être à votre grand déplaisir …

Publicités

Publié le 24 août 2012, dans Archives (Anciens articles), et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. trois commentaires :
    1 – belle intro (notamment la dernière phrase) ;
    2 – j’ai édité ton article pour corriger deux trois fautes, le catégoriser correctement et mettre des tags, sale gosse ;
    3 – Mark Morgan est désormais dans mon classement des meilleurs compositeurs de BO de JV, avec Koji Kondo et Jeremy Soule.

  2. 2bis – Et t’as pas mis d’image à la une ^^

    (c’est la St Arakis ou quoi aujourd’hui ?!? lol)

    4 – Sinon super article comme d’hab ;-)

  3. 2bisbis – Vos désirs sont des ordres Mr Rock, corrigé cette erreur

    3bis – Si l’envie m’en prend il me reste encore de la matière pour en faire un troisième, j’aviserais si t’es sage

    5 – Merci à vous deux pour vos commentaires ;)

  4. 6- Très belle image à la une. Ca valait le coup de « râler » ;-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :