Original Soundtrack : Vampire : The Masquerade – Bloodlines, suite

Dans mon dernier article j’avais parlé de ce très bon jeu de rôle, je m’étais arrêté pour vous épargner un article trop long, en voici donc la continuité. Car en effet dans ce jeu vous ne visiterez pas que des endroits sordides et peuplés de dégénérés mais également pas mal de boites de nuit et autre clubs un peu underground qui justifient à elles-seul un article sur la musique de ce jeu tant elle est bien foutue et vous colle dans l’ambiance du jeu. Chacune ayant sa propre identité à la fois visuelle (ceci pour la comprendre faudra jouer au jeu, moi je ne mets que de la musique) et musicale.

Le Vesuvius, situé à Hollywood ce club de strip-tease a marqué par mal de joueurs par le fort joli doublage de sa tenancière (et également par sa fort jolie plastique mais ça il faut pas le dire) une fort jolie vampire qui vous demandera quelques faveurs. Une petite musique tamisée et un petit strip-tease pour la route ?

Une particularité des clubs et des boites de nuit de Bloodlines (le Vesuvius étant en fait l’exception qui confirme la règle) c’est qu’au lieu de composer des musiques spécialement pour la chose Rik Schaffer a eu la très bonne idée d’utiliser des morceaux de vrais groupes, lesquels sonnants biens mieux aux différents styles des établissements plutôt que d’essayer de retranscrire tout seul une ambiance qui aurait sûrement été biaisée. Certains y verront de la paresse moi j’y vois une bonne idée.

L’Asylum qui emprunte au projet solo Chiasm sa chanson Isolated, on tient là un bon club de gothique tenu par les Voerhman, deux frangines vampires avec qui vous aurez à traiter plus que vous ne le souhaiterez, la première que vous rencontrerez, Jeanette, reste à mes yeux un des persos les mieux écrit du jeu.

Le Confession, avec une musique spécialement composé par Al Jourgensen du groupe Ministry (pour ceux qui ne connaissent pas, ce mec a quasiment inventé le metal industriel). Niché dans une ancienne église, peuplé par une horde de punk à tendance cuir et une patronne qui semble nostalgique de The Cure. Autant le dire le dance floor est quelque peu brulant là bas et les gens pas forcément de bonne fréquentation mais qu’importe après tout …

Le Last Round, un bar crasseux logé entre un squat à SDF et des bâtiments à l’abandon. Agrémenté par Lecher Bitch du groupe Gennitorturers, c’est le rendez-vous de gros beaufs motards en train d’écluser une bière et d’une bande de vampires anarchistes qui s’opposent à l’autorité du dirigeant de la ville (la petite communiste du groupe a des dialogues assez salés d’ailleurs et franchement sympathiques même si farci de fuck). Avouez ça donne envie de se rebeller hein ?

Le Asp Hole, seul club du jeu qui compte deux morceaux différents au lieu d’un qui tourne en boucle. En l’occurrence il emprunte la chanson Cain de Tiamat et Swamped de Lacuna Coil. Malgré la bonne musique c’est le club où vous irez sûrement le moins, tenu par une ex-star de cinéma devenu vampire, on y trouve pas grand-chose à part une petite quête et une demoiselle que l’on peut séduire pour la vider de son sang. Dommage mais au moins la musique est bonne.

Notez que le jeu est trouvable à 20€ sur steam et qu’à ce prix là c’est donné vu la replay value du titre. Dommage qu’il ait sonné le glas de Troïka qui mettra la clef sous la porte trois mois après sa sortie à cause de son manque de succès commercial et de l’absence de finition du à des contraintes temporelles imposées par Activision. Le jeu en souffre hélas un peu notamment pas mal de bugs et une fin extrêmement bourrine et couloir là où le reste du jeu brillait par sa flexibilité. Fort triste vu le talent qu’a déployé Troïka à chacun de ses jeux et qui aurait pu nous offrir d’autres perles, les meilleurs partent les premiers ….

Publicités

Publié le 8 août 2012, dans Archives (Anciens articles), et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :