ANIME DU MOIS – Gurren Lagann

Gurren Lagann est, pour ma part, une très bonne découverte. Habituellement, je n’aime pas trop les manga du type mécha (def. : sous type d’anime ou manga dont les personnages sont ou utilisent des robots ayant souvent une forme humanoïde), genre Astro Boy ou Goldorak. Ayant lu plusieurs critiques très favorables sur cet anime, je me suis lancée sans trop savoir si j’allais dépasser mes à-priori. Et j’ai bien fait…

Crée par les studios Gainax et diffusé pour la première fois en 2007, son nom d’origine est Tengen toppa Gurren-Lagann, ce qui veut dire « Perçant les cieux, Gurren Lagann » et ce titre lui va à merveille…

Début de l’aventure…

Nous débutons l’aventure aux côtés de Simon, un gamin de quatorze ans, foreur dans son petit village de Jiiha, sous terre. En effet, les villageois n’ont jamais vu la lumière du soleil et continuent de creuser afin d’élargir leur milieu de vie. Celui-ci se compose d’ailleurs de beaucoup d’enfants orphelins, Simon en fait partie ainsi que Kamina, un jeune homme (chef du groupe des Gurren Dan = Brigade écarlate) persuadé que la surface existe car il affirme y être allé étant petit avec son père aujourd’hui disparu.

Simon découvre alors un pendentif curieux et plus loin, un robot. Il s’empresse d’aller chercher Kamina pour lui montrer, mais le village se fait attaquer par un gigantesque monstre robotisé venu du plafond, un Ganmen. Celui était poursuivi par une belle jeune fille aux formes ravageuses nommée Yoko.

Tous trois vont le détruire à l’aide du robot trouvé par Simon (nommé Lagann par Kamina). Il s’avère que le pendentif étai la clé permettant de le conduire.

Tout en détruisant le Ganmen, ils boostent la puissance de leur monture, et percent le plafond jusqu’à atteindre la surface. Enfin, ils peuvent observer leur planète, les étoiles, le ciel… Mais, ils ne sont pas seuls…

Les personnages principaux

Simon, 14 ans, foreur et conducteur de Lagann, timide au premier abord…

Lagann, la monture robotisée de Simon

Kamina, grand frère spirituel de Simon, grand orateur et un peu dragueur sur les bords, il va lutter jusqu’au bout !

Yoko, une bombe armée d’un méga fusils dégommeur de Ganmen, elle est la plus mature des trois, elle va vite tomber sous le charme de Kamina…

Nia, personnage énigmatique que l’on ne tardera pas à rencontrer…

Lord Genome, le chef des méchants Beast men (hommes bête) et père de … Non, je ne vous le dirai pas ^^

Les Ganmens, robots constitués d’une énorme tête, leur devoir est d’éliminer les humains.

Beast Men (Hommes bête), ils empêchent tout humain de sortir de sous-terre.

Mon avis sur cet anime

Même si vous n’êtes pas fan du type mécha, n’hésitez pas à regarder cette série. Comme tout shonen qui se doit, il y a de l’action, des combats, de jolies filles aux formes parfaites… Oui, mais pas que… En plus, il y a un humour détonnant et je dirais que les combats sont très intenses et poussés à l’extrême. Pas d’hésitation, c’est un source sûre ^^

Pour info, un jeu vidéo développé par Konami est sorti sur Nintendo DS en 2007, exclusivement disponible en import. Ce jeu reprend le début de l’histoire.

Visionner le premier épisode :

Publicités

Publié le 14 juillet 2012, dans Archives (Anciens articles), et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :