Wallpaper de la semaine #21 : Minecraft

Minecraft est un jeu hors du commun pour de très nombreuses raisons : c’est un jeu indépendant, suédois, sur PC, dont le design désormais célèbre est fait de cubes grossièrement texturés en 32 par 32 pixels, qui a connu un très gros succès avant même d’être distribué en version finale (pas loin de 4 millions de beta vendues, tout de même) et dont l’intérêt reste encore pour moi une énigme, malgré les très nombreuses heures passées dessus.

Rappelons en rapidement les grandes lignes pour ceux qui n’en ont jamais entendu parler : Minecraft se manipule comme un FPS, dans lequel on explore un monde (généré procéduralement et donc absolument unique), lequel est constitué de cubes de matériaux divers (roches, minerai, bois, eau, etc). Tous ces cubes sont collectables (pour peu que vous utilisiez l’outil adéquat), replaçables où bon vous semble et craftables, c’est à dire que de nouveaux items ou de nouvelles matières premières peuvent être créées par l’assemblage de différents autres blocs.

Histoire de pimenter un peu le jeu, le cycle jour/nuit fait apparaitre des ennemis quand la nuit tombe et peuple les cavernes souterraines de zombies et autres archers squelettes… Bien entendu, certaines matières premières en s’obtiendront que par une prise de risque finement négociée.

Minecraft est donc l’aboutissement du jeu SandBox, où l’absence de scénario, de but ou même de sens à l’expérience ludique laisse place à des très nombreuses possibilités de jeu, de construction, d’exploration et donc énormément de temps perdu à empiler des cubes pixellisés sans raison apparente.

Là où Minecraft fait fort, c’est donc que chacun y apporte un peu ce qu’il veut. Il suffit d’aller googliser Minecraft pour voir que la plupart des joueurs y ont recréé des structures immenses et construit des châteaux forts avec fontaines, pont-levis et douves remplies de lave. Pour ma part, j’ai joué à Minecraft comme si j’étais dans Man Vs Wild, tentant de survivre dans ce monde désert, sauvage, rempli périodiquement de mobs explosifs et de ressources utiles. Au final, tout cela s’est révélé très contemplatif et possède une saveur vraiment particulière.

L’algorithme de génération du monde jouable (qui aurait une taille maximale d’environ 8 fois la surface de la Terre à chaque partie, tout de même) est vraiment une merveille. Il est capable de générer un monde unique, très varié (différent biomes s’enchainent sans cesse) et bien plus photogénique que ce que son architecture à base de cubes pourrait laisser croire. 1357*703 pixels.

Laisse un joueur lambda dans l’univers de Minecraft et il aura vite fait de recréer un semblant de civilisation avec des ponts, des routes et des escaliers qui surplombent les canyons et les rivières. 1440*844 pixels.

Le jeu est réellement capable de générer des paysages impressionnants qui eux-mêmes généreront des décrochements de mâchoires improbables. 1600*979 pixels.

A l’important réseau de grottes naturelles s’ajoutent les tunnels que vous excaverez sans cesse, dans l’épaisseur du sous-sol, à la recherche des minerais les plus rares et les plus utiles. Le tout prend rapidement des allures d’expéditions  minutieusement préparées et s’avère être une métaphore très convaincante d’un voyage intérieur, toussah… 1431*751 pixels.

Très vite, l’exploration des grottes s’apparente à des excursions de tous les dangers : Ennemis qui attendent dans l’ombre, chutes mortelles dans des puits , poches de lave, etc. Mais si vous voulez un set d’outils en diamant (les plus résistants du jeu), il va falloir creuser et trainer votre croute sur celle de la terre. 1920*1200 pixels.

Très loin dans l’univers généré se trouvent les Far Lands. A cause d’une obscure imprécision dans des calculs à virgule flottante qui opèrent dans l’algorithme de génération du monde, la géométrie de celui-ci y devient complétement buggée et laisse apparaitre ce genre de paysages totalement irréels… Les Far Lands débutent à plusieurs milliers de km du point de départ du joueur dans l’univers, mais on peut s’y rendre également en s’y téléportant via quelques bidouilles.

Ou sinon, on peut faire comme ce sympathique internaute, Kurt, qui a décidé de s’y rendre à pinces (820 heures de voyage au moins, estimation non garantie), de filmer tout cela et de le mettre sur son blog, Far Lands or Bust. Allez jeter un œil sur la carte de son périple, c’est impressionnant. Le tout est devenu très populaire à tel point que ce bonhomme s’est associé à diverses associations caritatives qui le sponsorisent tout au long de son périple… Une idée pour le Téléthon 2012 ? 1280*1024 pixels.

Les Creepers, ces sales bêtes vertes et silencieuses, vous foncent dessus en émettant un sifflement digne du plus bâtard des serpents à sonnettes et vous explosent à la tronche. Bien entendu, tout cela endommage fréquemment vos constructions et tout le travail qu’elles représentent. Les Creepers sont donc simultanément devenues les mascottes et les créatures les plus mal aimées de Minecraft. 1366*768 pixels.

Avant de terminer par les traditionnels Wallpapers, voici comment jouer à Minecraft : soit vous l’achetez sur le site officiel (20 €, garanti sans DRM ce qui fait que vous pourrez l’installer sur autant de PC que voulu, régulièrement mis à jour avec du contenu ajouté gratuitement), soit vous jouez aux versions incomplètes et dont le support est arrêté mais qui sont gratuites et mises à disposition sur le site officiel. Sinon vous attendez quelques années. Notch, le créature du jeu, n’a en effet jamais caché qu’il rendrait le tout gratuit et open-source à plus ou moins long terme.

2560*1600 pixels.

1920*1200 pixels.

1280*720 pixels.

Publicités

Publié le 26 mars 2012, dans Archives (Anciens articles), et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :