GAME EXPERIENCE – Batman Arkham City (PS3) #1/3

Cela fait un moment que je vous avais parlé d’un GAME EXPERIENCE Batman Arkham City. Ca y est ! C’est le moment ! On pensait avoir touché à la perfection avec un Batman Arkham Asylum de toute beauuuuté, tout les spécialistes du JV sont catégoriques : Arkham City se place un cran au-dessus. Partons à la découverte de ce petit bijou et voyons si ce que tout le monde en dit est vrai !

Ca commence fort !

Fort oui, mais déjà la colère monte. En effet, la toute première scène du jeu nous met dans la peau de la délicieuse Catwoman ! Pourquoi de la colère ? Parce que si vous n’entrez pas le fameux code tout pourri dans le SEN (Sony Entertainement Network), vous n’aurez pas accès aux 4 chapitres jouables avec Catwoman. Dès le début du jeu, vous serez laisé ! Acheteurs d’occasions, attention donc… Bref, je ne reviendrai pas plus longtemps sur ce système que je trouve totalement HONTEUX !!!

Une fois ce petit passage avec Catwoman terminé, place au chef d’œuvre. Une scène d’intro intense, digne d’un blockbuster Hollywoodien, qui ne vous donne qu’une seule envie : voir la suite ! Bruce Wayne (Batman dans le civil) se fait enlevé par Hugo Strange qui connait sa double identité. Prisonnier au sein d’Arkham City, devenue une prison à ciel ouvert ou règne les malfrats, Batman parvient tant bien que mal à s’échapper après moultes péripéties. Parvenant à se hisser en haut d’un immeuble, Bruce Wayne récupère toute sa panoplie de super-héro et redevient en instant Batman ! Guidé par son major d’homme par communication auditive, Batman se lance dans la jungle d’Arkham vous faire de nouveau régner l’ordre dans cette ville !

Du beau monde et du beau jeu

A peine quelques dizaines de minutes de jeux et vous voilà déjà face à Hugo Strange donc, mais également au Joker, à Double Face, au Pingouin et Harley Quinn. Déjà une bonne dose de stars, mélées à de l’action immédiate ! POPOPOOOOOO ! Ca déchire… Contrôler Batman (ou Catwoman) dans cet environnement glauque et oppressant est un pur délice. Rien à redire sur les déplacements, les combats, les quelques gadgets auquels nous avons d’hors et déjà accès et déjà présent dans Arkham Asylum. Le début de l’aventure est orienté « didacticiel » ce qui pour permets de vous rappeler des diverses commandes pour les joueurs du premier opus, ou pour vous familiariser avec elles si vous êtes un nouveau joueur. Avec quelques nouveautés comme l’attaque à travers les barricades en bois (petit doute quant à cette possibilité sur Arkham Asylum, mais je ne crois pas ?!?!) ou encore la diversion par une boule fumigène qui vous permet de vous extirper d’une situation difficile…  Et la panoplie de gadgets et de combos de combat à débloquer au cours de l’aventure est conséquente.

Premières impressions

Je ne vais pas être très original et je vais suivre les critiques qui sont unanimes sur ce jeu. Tout à l’air parfait. Je dis « à l’air » car je n’en suis qu’aux prémisses de l’aventure, mais je suis déjà conquis sur l’ensemble de ce que j’ai pu voir aussi bien en matière de gameplay, qu’au niveau du scénar (bien qu’il n’y ai rien d’extra pour le moment), des graphismes, de la bande son…

Pour résumé en 1 seul mot : WAAAAAOUUUUUUH !!!!!

Mais attendons la suite pour être sur…

Baromètre #1 du Rock : 8/10

Publicités

Publié le 22 mars 2012, dans Archives (Anciens articles), et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :