Wallpaper de la semaine #17 : Mass Effect

1600*1011 pixels.

Crac boum, on colle à l’actu en dédiant les wallpapers de cette semaine à la saga Mass Effect, alors que les gamers du monde entier rongent leur frein en attendant la sortie du 3ème épisode dans les semaines qui viennent.

Analyson les clés du succès de Mass Effect : Bioware, les développeurs de la série, n’en sont pas à leur coup d’essai en ce qui concerne les RPG. Baldur’s Gate, Knights of the Old Republic et autres excellentes vieilleries ont déjà fait passer des nuits blanches à pas mal de joueurs.

La légende veuille que Bioware, lassé d’attendre une licence Star Wars leur permettant de ressusciter la série des Knights of the Old Republic (excellents jeux au fait, hein), ait décidé de se créer son propre space opera. Et comment ne pas comparer Mass Effect à l’univers de Star Wars ? Notamment une fois que vous aurez vu les images qui suivent.

1920*1080 pixels.

2048*1024 pixels.

1637*700 pixels.

4500*1667 pixels

1500*656 pixels.

4800*1443 pixels

Ce qui fait l’une des autres forces de Mass Effect, c’est son casting rempli de personnages jouables vraiment bien fichus, que l’on prend plaisir à voir combattre, s’écharper ou se tourner autour. Preuve une fois de plus que le RPG est prétexte à former des équipes d’individus très différents les uns des autres. bien entendu, on a quand même droit à une importante cargaison de clichés et de perso très archétypaux, mais que voulez-vous.

Shepard, en train de réfléchir à son prochain choix stratégique. Va-t-il draguer Miranda ou Jack ? Suspense.

Garrus, l’archétype du personnage « grand brun ténébreux/je résiste à une balle de sniper dans la mâchoire t’as vu ».

Grunt, le bourrin de base. C’est un peu le Obélix de Mass Effect.

Thane, l’assassin limite aristo, propre sur lui et bien sous tout rapport. Si Mass Effect se passait dans un univers contemporain, Thane serait sûrement le Français du groupe.

Les IA renégades sont monnaie courante dans le space opera (on pourrait même dire qu’elles sont légions ! ha ha !)

Mordin Solus, ou comment éviter le cliché du vieux savant fou en le remplaçant par celui du jeune savant fou extraterrestre et hyperactif.

Jack, la femme idéale si vous passez votre vie à écouter du métal en sacrifiant des corbeaux à Belzebuth.

Miranda Lawson. Ah, Miranda. Une minute de silence pour ce personnage bien plus complet qu’on ne le pense en terme de scénario et de gameplay. Je m’attendais, en jouant à ME2, à ce que Miranda soit un peu la potiche du groupe là juste pour sa plastique. C’est pas totalement faux, mais au cours du jeu, le personnage gage en épaisseur et se révèle bien plus intéressant qu’au premier coup d’œil. Miranda est donc pour moi l’une des réussites de Mass Effect 2. Qui pour dire le contraire ?

Publicités

Publié le 27 février 2012, dans Archives (Anciens articles), et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. J’approuve cette série de wallpapers, Mass Effect fait partie de mes derniers gros kiffs vidéoludiques (avec The Witcher, Fallout New Vegas et le dernier Deus Ex en gros). Un héros badass avec du charisme, une team qui assure (celle du 1 est hélas un peu transparente à part Ash et Wrex) et dont chaque membre à sa personnalité bien à lui et ses démons. J’avoue que j’attends le 3 avec impatience même si en un sens j’ai peur de voir la fin de l’histoire. (et j’ajouterais que tous les portraits des mecs de la team sont fait par l’excellent patrykgarret qui sévit sur devianart avec un énorme talent, t’auras droit à une médaille en chocolat pour le bon gout).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :