EXCLUSIF ! Nøød se livre sur Retro-Nextgen !

Vous avez été nombreux à nous le demander (non Nood, ne t’enflammes pas c’est faux, c’est juste pour faire croire que…) : Mais qui est ce Nood qui nous régale de ces articles sur Retro-Nextgen ? Vous en rêviez ? RNG l’a fait ! Pour la modique somme de … 0€, soit 0$ ou encore 0£ (ben oui, il faut bien se préoccuper de nos lecteurs étrangers), vous pourrez en apprendre un peu plus sur Monsieur Steam !

The Rock : Bien le bonjour M. Nood ! Merci d’avoir accepté (sous peine d’être viré dans le cas d’un refus) de répondre à mes questions pour cette interview exclusive d’un personnage qui fera parti, dans quelques années, des personalités du jeu-vidéo les plus connus en France (promo ! promo !) et d’ailleurs !

Question bâteau pour commencer… Peux-tu te présenter en quelques mots (ou phrases selon ton inspiration) ?

Nood : Bonjour, bah moi c’est Nood (et même Nøød, des fois…) 26 ans, mal rasé, et sexuellement attractif. Dans la vie, je co-anime un blog qui sera très prochainement la référence de la presse spécialisée sur le JV et à côté, mon métier consiste à apprendre à des ados de banlieue ce que leur parents ont oublié de leur transmettre.

The Rock : On sait tous que tu es fan de jeux vidéo, de PC, et donc de Steam, que le FPS old-school est ton type de jeu préféré, et que les consoles rétro que tu regrettes le plus sont la Dreamcast et la Saturn. Sachant que le train partira de la gare A à 9h15, quel serait ton Top 3 des meilleurs jeux sur ces 2 consoles ?

Nood : Alors je vais me permettre d’ajouter une précision à ta question. En fait Dreamcast et Saturn sont deux consoles que je tiens énormément en estime, sur lesquels de très bons jeux sont sortis, mais elles ne sont pas celles sur lesquelles j’ai pratiqué le plus : la N64 et ma bonne vieille Gameboy Advance me sont beaucoup plus familières. En fait, les consoles SEGA, c’est un peu mon côté nostalgique, ça me rappelle d’antiques parties chez les côpaings mais je ne les ai jamais possédés réellement. C’est leur côté « martyr du JV », leurs fins dramatiques qui je penses leur confèrent une certaine aura. Mais puisque tu y tiens :

Top 3 Saturn :
Panzer Dragoon : un shoot ’em up à dos de dragons MEC !
Sega Rally : Un jeu de course très arcade. De nombreux souvenirs avec le Celica.
Virtua Cop : où les ennemis sont planqués à 15 derrière une caisse en bois.

 
Top 3 DreamCast :
Crazy Taxi : Pour le côté grosse dose de fun et déjanté.
Shenmue : Voilà le genre de jeu qu’il me faudra terminer avant de mourir…
Jet Set Radio : ambiance graphique et sonore incomparable.
 
The Rock : Pour Shenmue, dépêche-toi ! Je te rappel que tu ne seras plus là le 21 décembre prochain ! En tout cas merci pour ce Top 3, je vais ainsi pouvoir agrandir ma ludothèque sur tes bons conseils !
Bon et puisque tu fais le malin, donne-nous ton jeu N°1 sur la GameBoy Advance et la Nintendo 64 !
 
Nood : Alors là, easy.
Pour la N64, c’est très logiquement Zelda : Ocarina of Time qui remporte la palme. Je sais, c’est devenu affreusement banal de dire du bien de ce jeu, mais c’était un tel chef-d’oeuvre, une telle claque, un tel sans-faute qu’il restera pour moi le meilleur jeu de l’univers forever. D’autres jeux de cette console meritent ausi les honneurs, mais ocarina a mis tout le monde d’accord commme aucun autre titre ne l’a fait.
Sur GBA, c’est un choix plus personnel : Final Fantasy Tactics Advance. Un systeme de jeu bien foutu, des graphismes très correct, et un style de jeu de strategie qui se combine très bien au format portable de la GBA. Sans dec, essaye le.
 
The Rock : J’y pense ! J’y pense ! Allez, on va s’orienter vers ton domaine préféré : le PC. Depuis quand t’es tu mis aux jeux PC ? Te souviens-tu de ton premier jeu ?
 
Nood : C’est loin ! Une grosse dizaine d’années a peu près que j’ai commencé à squatter l’ordi des parents… un des tous premiers jeux c’était midtown madness : un des premiers jeux de voitures avec un monde ouvert. Puis Half Life, et Morrowind, le jeu qui a achevé de me convertir au PC. J’ai vraiment commencé à jouer online à la fac, y a 6 ou 7 ans avec Counter Strike.
 
 
The Rock : Qui dit jeux PC, dit MMORPG ! Fan ? Pas fan ? Des expériences à raconter ? Des commentaires ?
 
Nood : Pas vraiment d’expériences MMORPG… pas ce que je trouve que ça tue tout le roleplay et le « réalisme » qui me plaisent dans un jeu de rôle. et je pense que c’est un question d’entourage aussi : si tous mes potes se serait pavanés sur des meuporgues vers mes 15-16 ans, je serai peut être pas si obsédé par les FPS. Pas trop fan donc, mais plus par méconnaissance qu’autre chose. Du coup, pas vraiment d’avis non plus, ni en mal ni en bien : C’est un genre spécial et un peu trop vaste pour en avoir un avis à la fois extérieur et objectif.

 
The Rock : Et hors-mis le PC, tu joues un peu sur des consoles (de salon ou portable) Nextgen ou tu y es complètement allergique ?
 
Nood : La dernière console de salon pour laquelle j’ai claqué un bout de mon compte en banque était la GameCube. Après, le JV console a commencé à se séparer en deux branches : une pour le party-gaming, mené par la Wii que je ne pratiques que très occasionnellement avec des bières et des potes (ma femme possède une wii), et le JV plus classique avec la branche Xbox/PS2. A partir de cet instant, les jeux étant quasi-tous multisupports, avoir une console faisait doublon avec le PC, donc j’ai préféré investir dans une bonne tour.

Après les consoles, j’y joue en soirée, chez des potes, ou à la FNAC en démo. j’y suis pas complétement allergique, mais tous les jeux que je serais susceptibles d’y pratiquer me coutent moins cher sur Steam et avec de meilleurs graphismes ^^.

The Rock : Allez on va parler un peu d’actu maintenant. On a vu ta wishlist pour 2012, très axée PC bien entendu, mais tu ne parles pas du jeu le plus attendu du siècle (ouais, j’exagère peut être un chouia) : Diablo 3 !

Nood : C’est parce que je l’attend au final pas trop, même si j’ai pas mal joué au 2 (c’était il y a longtemps…) Je me laisserai peut-être tenter dans 6 mois, s’il est bien et que je le trouve pas cher. J’ai en tous cas ni suivi le développement ni la campagne promo. Je te fais confiance pour en parler de toute façon.

The Rock : On sait que tu es fan de FPS et tu nous en parles d’ailleurs beaucoup sur RNG. Est-ce un des seuls genres que tu aimes et auquel tu joues ?
 
Nood : C’est clairement mon genre favori pour d’évidentes raisons (ha ha !) d’immersion, de fun et de skill. Pis bon, c’est en mon avis le genre le plus adapté au jeu PC, avec le jeu de stratégie à la Command&Conquer.

Sinon je joue à pas mal d’autres trucs pourvu qu’on s’y éclate bien. J’aime beaucoup les petits jeux de réflexion qui pullulent sur la scène indépendantes depuis quelques mois, un petit jeu de course (plutôt arcade) de temps à autre je dis pas non, du RPG de tous genres, de la stratégie (même si j’y suis généralement très mauvais), etc… Je me ferme pas complétement aux autres genres, y a même des FPS que je trouve complétement cons (sauras-tu deviner lesquels ?) mais c’est de loin mon genre favori.

The Rock : L’écran tactile commence tout doucement à faire son apparition sur PC. Pour les jeux à la Command and Conquer justement, ça devrait être une sacré révolution ! Seras-tu friand de ce genre de nouvelles technologies ?
 
Nood : ça peut être rigolo, même si ça manquerai (je pense) d’un peu de précision. Après, Le PC est une plate forme qui a beaucoup moins besoin et envie de gadgets pour remplacer le combo clavier+souris, indétronable. J’imagine que le joueur PC de jeu de stratégie miserait plutôt sur une souris spéciale RTS que sur un écran tactile. après, c’est à voir. Au boulot, on a des tableaux numériques interactifs, avec stylet et tout et tout, et je compte bien y faire des expérimentations dès que j’aurais un peu de temps, du style tester un FPS dessus, un Worms ou un Time Crisis. A voir !

The Rock : Encore deux questions, et je te laisse aller jouer à ton jeu préféré : Call of Duty. Hommage à mon idole Marcus et ses fameux débats sur Game One avec cette question : quel serait ton coup de coeur du moment ? Et ton coup de gueule ?

Nood : Coup de coeur : Skyrim, sans hésitation. Il reprend le meilleur des deux épisodes précédents et n’a pas trop souffert du développement multi-plateforme, la simplification du système parfois imbuvable des anciens épisodes y est très bien pensée. Y a bien deux ou trois petits accrocs dans le graphismes et le gameplay, mais j’y retrouve des sensations dans l’exploration de l’univers que je ne pensais pas revoir. Faut avoir survécu à l’attaque d’une meute de loup ou à la rencontre fortuite avec un troll des neiges, au passage d’un col entre deux montagnes infranchissables, dans un blizzard chargé de flocons, pour bien comprendre le genre de challenges que ce jeu est capable d’apporter. t’as rarement été aussi content de te réfugier dans une auberge que dans Skyrim, j’te jure. Bref, une valeur sure.
 

Coup de gueule : Call of Duty, sans hésitation non plus. Cette série a vraiment fait son temps et c’est le bon moment pour elle de s’arrêter : c’était un bon jeu en 2008, maintenant c’est juste un gros gâchis. Le style de jeu est ultra dirigiste, ultra permissif, ultra téléphoné, la série ne s’est renouvelée sur aucun domaine depuis 4 ou 5 ans, ses développeurs vendent des DLC vraiment dispensables à prix d’or et le seul truc qui permet encore à cette saga d’exister, c’est les centaines de millions de dollars de marketing que les producteurs y injectent chaque année. Il feraient mieux d’en investir un peu à la doter de nouveaux mécanismes de gameplay ou d’un nouveau moteur 3D, histoire que Call of arrête de faire du surplace… le pire dans tous ça, c’est que tous les autres développeurs tentent de copier la formule, ce qui sature le marché du FPS de jeux tous ressemblant et pas très palpitants. Merci Call of, et au revoir, donc.

The Rock : Pour finir, dis-nous tout sur ton pseudo… Ca vient d’où Nood ? Et pourquoi ne pas avoir choisi Noob ! Je trouve que ça t’irait bien ^^
 
Nood : Nood, ça vient de l’époque de Vietcong en ligne. avec 3 potes on avait une pseudo-team sur ce FPS, y a fallu choisir un pseudo, j’ai pris Nood parce que je ne mangeais que des nouilles instantanées à l’époque – c’était la fac, où il faut savoir préparer des repas qui coute moins de 1€ – c’était écrit « instant noodles » sur la boite, en anglais donc, et comme tous les mots finissent par être raccourcis à une syllabe avec le temps, je l’ai directement raccourci en « Nood ».
 
C’est que bien plus tard que je me suis rendu compte que c’était pas très loin de noob, mais bon, tant pis ! je m’y suis attaché, à ce pseudo un peu merdique. Instant culturel : Nood signifie « dans le besoin, dans la misère » en néérlandais. C’est aussi le nom d’une chaine de magasin de design un peu bobo arty (New Object Of Desire). Marrant nan ?
 
The Rock : Merci Nood, et Longue Vie à toi sur Retro-Nextgen (et en vrai aussi, hein !)
Publicités

Publié le 13 janvier 2012, dans Archives (Anciens articles), et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. J’en apprends des choses sur toi dans cette interview : bouffeur de noodle ? c’est donc ça le secret de ta ligne !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :