Du co-op et des armes pour Syndicate

Depuis mon dernier article sur ce jeu et le maigre trailer qu’on avait eu à se mettre sous la dent, Il y a eu du nouveau sur Syndicate : plusieurs screens montrant des armes bien badass et des vidéos du multi. De quoi se livrer à l’art délicat de l’analyse d’un jeu pas encore sorti et pas encore fini.

Pour ceux qui prennent le train en marche, Syndicate est un FPS futuriste qui pour l’instant à l’air vraiment tourné sur de l’action non-stop malgré la présence de deux trois éléments de personnalisation de votre avatar. C’est en fait un reboot d’un très ancien jeu qui avait connu un succès non négligeable mais qui n’a au final pas grand chose à voir avec ce nouvel épisode (hormis l’univers…) puisqu’il s’agissait d’un jeu de stratégie en 3D isométrique.

SIZE MATTERS ?

Encore un trailer bien dans l’air du temps avec du dubstep à fond et une voix digitalisée qui, en plus de présenter les différentes armes du jeu avec un ton très diplomatique, nous rappelle que nous vivons dans un monde de plus en plus tourné vers une froideur technologique chirurgicale. Pendant ce temps, en arrière-plan, des dizaines d’ennemis trépasse sous l’effet de ces engins de guerre dont certains sont vraiment stylés.

2 minutes et 25 secondes de vidage de chargeurs.

Vous l’aurez compris comme moi, il ne s’agira sûrement pas de faire de l’infiltration, mais plutôt de rentrer dans les tas avec suffisamment d’armes pour prendre d’assaut Fort Knox. A côté de l’arsenal très classique de ce genre de jeu, on notera cet espèce de bazooka à fragmentation + têtes chercheuses, ainsi que ce fusil faisant coexister une lunette de visée tactique et un ironsight plus classique lorsque le joueur incline l’arme : une idée plutôt maline.

Ironsight : mot désignant l’action d’épauler l’arme pour aligner les yeux et les organes de visée de l’arme en question, par opposition au tir « à la hanche » ou l’on tire en visant sommairement et au « scope » où l’on vise à travers une lunette. 

Une petite dernière parce que j’aime beaucoup les gros revolvers. Pour d’autres images, cliquez ici.

BORDERS LEFT 4 DEUS EX

A ce stade de la campagne marketing, les joueurs et lecteurs avertis que nous sommes commencent à se gratter la tête d’un air soupçonneux, car il est vrai que nous n’avons vu de ce jeu, jusque maintenant, que des vidéos promotionnelles éventuellement pipautées et des screens éditeur très probablement photoshoppés. Du coup, hop, 8 minutes de gameplay en co-op, sans dubstep, sans fioritures, que le jeu (sur Xbox360).

Et c’est parti pour une traditionnelle séance de j’aime/j’aime pas.

  • Le design est sympatoche bien que reprenant un univers cyberpunk somme toute très classique. Néanmoins, l’idée d’intégrer l’affichage tête haute (HUD, ou Head Up Display) dans le jeu est bien pensée, du type du compteur de munitions intégré à l’arme (J’aime).
  • En revanche, ce HUD est bien trop chargé, ce qui nuit à la lisibilité de l’action (J’aime pas) …
  • Action qui est, faut bien le reconnaitre, un peu brouillonne avec des ennemis tous habillés en noir qui arrivent de partout et ne semblent pas vraiment avoir plus de stratégie que de tirer dans tous les sens (J’aime pas).
  • Les filtres de vision qui illuminent les ennemis en orange et les alliés en bleu est donc pour le coup bienvenu, en plus d’être très stylé (J’aime).
  • Il semblerait y avoir une certaine répartition des rôles (Sniper, Tank avec son Fusil à pompe, Recon à la mitraillette, etc…) ce qui est toujours bon à prendre dans un jeu co-op, car cela entraine une certaine stratégie même au milieu de l’action (J’aime).
  • Malheureusement, les braves gens qui jouent dans cette vidéo ne semblent pas très doués et se jettent autant que faire se peut dans la gueule du loup. De plus, c’est joué à la manette, et les FPS à la manette, çay le mal ^^ (J’aime pas). Pro-tip pour la prochaine vidéo de promotion. : éviter d’embaucher des joueurs pas très bons qui jouent à la manette.
  • On peut glisser par terre pour se mettre à couvert et il y a des takedown (mouvement de corps à corps qui tuent l’ennemi d’un coup) : deux fonctionnalités très symptomatiques des FPS actuels. Il y a également d’autres fonctionnalités inhérentes à un mode co-op, comme le fait de relever son co-équipier à terre (J’aime).
  • Les personnages ont un design gothique-futuriste un peu gerbant, et ils encaissent des rafales de mitraillettes à bout portant sans broncher (J’aime pas).
  • De la même manière, le recul des armes semble être inexistant, ce qui saborde bon nombre de sensations de tir (J’aime pas).

En tant que grand consommateur de FPS, on y retrouve donc largement les influences de Left4Dead (pour le côté co-op), Deus Ex (pour l’univers et l’esthétique) et Borderlands (pour l’action qui y ressemble finalement beaucoup et peut-être le côté personnalisation de l’avatar…), donc pas les influences les plus pourries. Les développeurs ont indiqué vouloir faire un multi « quelque part entre L4D et Borderlands », ce qui ne sera pas pour me déplaire.

D’un autre côté, Syndicate ressemble encore trop à un FPS quelconque, à ce stade de développement, et les vidéos de la partie solo du jeu qui ont filtré jusqu’ici sont affreusement banales : enchainement de niveaux linéaires avec minimum de liberté laissé au joueur, pour un jeu qui ressemblerait plus à un film interactif où les développeurs tentent vainement d’en mettre plein la tronche à tout le monde. Il lui manquerait cette philosophie « laissons le joueur décider de l’approche qu’il veut employer » qui ajouterait ce qu’il faut de piment au jeu et lui garantirai une rejouabilité impeccable, à l’instar de ce que propose Deux Ex, par exemple, mais en un peu plus pêchu. Et tout ce qui peut faire que Syndicate sorte du lot ne pourra être jugé qu’une fois la manette le clavier et la souris en main : sensations, maniabilité, customisation du personnage, ce genre de choses qui passent finalement très mal dans une vidéo de présentation.

VERDICT, AVANT L’HEURE

Syndicate est encore dans une période d’équilibre et menace de tomber de manière imprévisible, à chaque instant, soit dans la catégorie des jeux « sympas sans plus » car trop génériques, pas assez travaillés dans les choix de gameplay de peur de faire fuir le joueur habitué aux blockbusters ; soit dans celle des bonnes surprises, que l’on joue volontiers et que l’on conseille aux potes pour ses qualités et le caractère réfléchi de ses choix de gameplay. Rendez-vous donc le 24 février prochain.

En bref, on jugera sur place, mais il y a fort à parier que la prochaine vidéo de promotion soit décisive dans le fait que je me le paye le premier jour de sa sortie sur Steam ou au contraire dans 18 mois, en promo à 7.50€.

Publicités

Publié le 9 décembre 2011, dans Archives (Anciens articles), et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Triste à dire mais quand je vois les vidéos ça m’évoque Brink ce qui n’augure pas grand chose de bon …. (du moins de mon trés humble avis)

  2. Y a des choses pas dégueu et d’autres beaucoup moins sexy.

  3. Comme dans Brink, le souci c’est que dans Brink pour un truc sexy t’en avais dix qui sentait la merde.

  4. Pour ma part ça se jouera sur la personnalisation du perso. Si on ne peut pas customiser son perso en termes d’équipement (avec les capacités passives du style vitesse, force, saut qui vont avec) et d’armement mais qu’on doit se coltiner des persos préfabriqués, ce sera sans moi. si on peut se fabriquer un perso de toute pièce en multi et débloquer des nouvelles pièces d’équipement à la manière d’un borderlands ou même selon le système d’unlock à la caal of, je dis pourquoi pas. ça contrebalancerait bien le gameplay du jeu qui a pas l’air tip-top au vu de cette vidéo (sans être tout pourri non plus).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :