Retrotest de Super Spike V’Ball (Nes)

Après avoir testé un jeu NES lors de mon dernier test, j’ai eu envie cette fois-ci de tester un jeu … NES ! Et oui, un de plus ! Et après avoir testé un jeu de football lors du premier test, je me suis convaincu qu’il serait bon de vous proposer un jeu de … beach volley !

 

 Eh eh ! Je vous ai eu hein ? Avouez-le ! Ce type de jeu n’étant pas très courant sur nos consoles, l’occasion est bonne de vous le présenter. Allez, on ATTAAAAAAAAAAAQUE !

 Du beach, du volley, … et c’est a peu près tout…

 Je vous avoue que j’ai choisis la facilité avec ce test, car il n’y a pas matière à déblatérer pendant des heures. Ce qui ne veut pas dire que le jeu n’a aucun intérêt, bien au contraire. Simple mais efficace !

Comme vous le savez surement, le beach volley est un dérivé du volley-ball se pratiquant en 2 contre 2 sur un terrain de sable, principalement sur une plage ! Pas de chance pour nous messieurs, nous n’aurons pas droit aux jeunes demoiselles en bikini, mais uniquement aux mâles musclés en slip de bain (crâneurs !).

Belle vue sur la beach... la plage hein !

 Modes de jeux et options

 Les modes de jeux sont au nombre de 3 : entraînement, tournoi aux USA ou tournoi mondial.

 Le mode entraînement consiste à participer à un match amical. Le tournoi USA est un … tournoi, qui se déroule … aux USA ! Si si ! Et le tournoi mondial est un … tournoi, qui se déroule … un peu partout dans le monde ! Si si ! 3 modes de jeu certes, mais 3 modes quasi identiques !

Les 2 tournois sont des tournois à élimination directe. Dans le premier vous parcourez les USA pour être les Champions Nationaux, dans le second vous parcourez le monde pour être Champion … du Monde ! Si si ! A chaque tour, vous évoluerez dans un nouveau décor, avec des adversaires de plus en plus coriaces.

Bien que les modes de jeux soit limités (et en même temps vous verriez quoi d’autres comme mode hein ? Qui a dit du Strip Beach-Volley féminin ?!?), lesoptions de réglages sont nombreuses : choix des persos, du nombre de set, de points ou encore des règles.

Et si vous avez l’occasion de faire un match avec 3 de vos amis, vous verrez à quel point ce jeu est fort sympathique à 4 joueurs

Sur le circuit américain face à New-York

Sur le circuit mondial face à l'U.R.S.S. ... La Russie quoi !

Les moves

Passons maintenant à la pratique. Là encore le jeu est très complet. Malgré qu’il n’y ai que 2 boutons sur les manettes, ceux-ci permettent de réaliser la quasi totalité des actions d’un joueur de beach-volley : service classique, service sauté, manchette, passe, smash, super smash, lob, contre au filet. 1 bouton pour sauter, 1 pour taper … Rien de plus simple !

De plus, la croix directionnelle permet de déplacer facilement le joueur, de plonger là où la balle va atterrir pour la récupérer, ou de viser là où vous voulez smasher la balle. Vous pouvez également choisir soit de diriger les 2 joueurs de votre équipe, soit de n’en contrôler qu’un seul et de laisser l’IA gérer le deuxième à votre place. Dans les deux cas, la jouabilité est excellente !

Graph’ and co …

Niveaux graphismes, les différents « stages » des tournois nous proposent des environnements différents, et par conséquent varié, ce qui évite la monotonie. Le coté fun du jeu est également mis en avant grâce aux Super Smash : on peut voir lors de sa préparation, une boule d’énergie apparaître dans le creux de la main du smasheur, et lors de l’impact de la balle avec l’adversaire, des onomatopées du style « KABOOOOM » apparaissent à l’écran pendant que le pauvre joueur qui à tenté de réceptionner le ballon s’envole hors de l’écran ! Petit clin d’œil également à la série des Double Dragon avec l’apparence des joueurs ressemblant étrangement aux personnages présents dans ce dernier.

KABOOOOOM !!!!!

 Les Notes

Graphisme-  17/20

Les graphismes sont fun et agréables. Les gestes sont bien retranscrits. Le tout est fluide et sans bugs. Très correct pour l’époque.

Jouabilité – 18/20

Impeccable ! Rien à dire !

Durée de vie – 13/20

Petit bémol sur la durée de vie en solo. Une fois les deux compétitions remportées, il n’y a plus vraiment de challenge… Reste les matchs entre amis pour maintenir son intérêt.

Bande son – 14/20

La bande son est correct et se laisse facilement écouter. Vous n’aurez pas besoin d’écouter votre album préféré de Grégoire* pour couvrir l’ambiance sonore de Super Spike V’Ball

(* FAAAAAAAAAAAAKE !)

Note générale – 17/20

Un jeu de volley, c’est rare ! Un jeu de beach-volley, c’est encore plus rare, et un très bon jeu de volley ou beach-volley, c’est encore encore plus rare ! Fun, simple, efficace et complet ! Un des tout meilleurs jeux de sport dela NES !

Publicités

Publié le 6 décembre 2011, dans Archives (Anciens articles), et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :